Clémentine commence ses études musicales dès l’âge de 11 ans à la Maîtrise de la Loire. En parallèle elle suit des stages de théâtre avec la compagnie des Allumeurs de Lune. Elle termine son cursus de Chant Lyrique au conservatoire Val-de-Saône à Mâcon en Juin 2015 où elle obtient son DEM à l'unanimité. Afin de compléter ses connaissances musicales, Clémentine est chef de chœur et anime régulièrement des sessions de travail vocal collectif et individuel.

 

En Septembre 2015, elle intègre la classe de chant lyrique de la Haute Ecole de Musique de Lausanne (Suisse), dans la classe de Stephan MacLeod.

 

Clémentine a chanté dans plusieurs ensembles en tant que choriste, notamment dans la compagnie d’Opérette Pleine Lune Pleine Voix, le choeur Elégie de l’ENM de Villeurbanne et enfin avec la compagnie Cala à Lyon.

 

On a pu l’entendre en tant que soliste dans les Vêpres solennelles de Mozart, dans le Requiem de Jean Gilles ainsi que dans le Requiem de Saint-Saëns à Mâcon et à Tournus. En 2015 elle est soliste dans the Mass of Children de John Rutter ainsi que les Vêpres de Monteverdi. Elle a chanté le rôle-titre dans Didon et Enée de Purcell avec le conservatoire de Mâcon en Juin 2015 et a aussi interprété le rôle de Vénus dans l'opérette recomposée « La pomme d'amour » à Versailles en juin 2015 durant le mois Molière. On l’a notamment retrouvée en Décembre 2016 à l’Abbaye d’Ainay de Lyon pour chanter la soprano soliste dans l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns avec le choeur Diapason.

À la Cité avec AimOson trio.

 

Photo ©Clémentine Bouteille