Etienne a débuté sa carrière musicale dans les groupes d'ados "Dying" et "Maladie honteuz". Il joue dans les plus grands festivals de Suisse avec ces deux groupes. Maladie honteuz devient Taboo et produit plusieurs disques distribués en Allemagne et en France.

Etienne accompagne plusieurs artistes romands, B. Constantin, G. Ratzé, etc.

Etienne se fatigue de bosser pour les autres et sort "Vers la mer" en 1994. "Au bistrot" et "Une autre fois" sont largement programmés par les radios romandes.

Il récidive en 2000 avec "On veut la lune", "Le milieu d'août" et "Pile et face" passent en radio. 2004 voit la sortie de son troisième album, "Sans rien faire" à nouveau programmé régulièrement sur les ondes de Suisse romande. Le quatrième cd "Un peu d'espace" verra le jour en 2009.

 

Aujourd’hui Etienne sort son 5ème album. 9 titres dont 8 chansons et un instrumental. 

 

Petites scènes de la vie de tous les jours où l’ordinaire menace sans cesse le divin, créant des zones d’ombres dans lesquelles il se plait à rêver.  

On lui reconnaît une écriture bien pensée et un certain talent pour organiser les mots dans un ordre flattant l’oreille et l’esprit.

 

"Par terre" et "C'est la nuit" sont les titres les plus accrocheurs, le genre qui reste en play liste dans la tête.

 

"D’un mot à l’autre" ou "Suis-moi", plus complexes, font de ce disque autre chose qu’une suite de chansonnettes ce qui permet à Etienne de se démarquer de l’esprit chanteur-savonette, chanteur-tralala, chanteur-moi-aussi-je-peux-faire-comme-les-autres.

 

Mercredi 6 juillet - 20h00-21h30 - Rue Cité-Derrière

 

Son site: http://www.etienne-musique.ch