On l’a connu chanteur, humoriste, chroniqueur à La Soupe (RTS), poète déclameur de Poésies bonsaï : ses fameux «haïkuku suisses» ! (L’un des livres de poésie moderne les plus lus en Suisse romande). Le tout avec un sens de l’absurde aussi affûté que le coutelas de Rahan, fils des âges farouches… Après ses Voluptés à la mante, après son Dictionnaire horizontal (à la délicate attention des blasé(e)s de la chose et autres désespéré(e)s), Jean-Luc Fornelli reprend son exploration toute personnelle de la littérature et de ses plaisirs. Sous la forme d’un hilarant « nouvelle-roman » – Les Feuilles du mal - composé de courts et percutants récits aussi piquants qu’épiques. Tout simplement exhilarant, mais pas que ! Le bougre nous gratifiera d’un savoureux pot-pourri. On s’en réjouit déjà !

 

(Photo © Olivier Evard)

 

Vendredi 9 juin

19h30-20h00 - Journal d'un poète givré même l'été  Jean-Luc Fornelli | Sur le pavé, la page - Rue Cité-Derrière

Samedi 10 juin

18h30-19h00 - Poésie (gomatique) caramba ! Jean-Luc Fornelli | Sur le pavé, la page - Rue Cité-Derrière