Durant son enfance, Marie-France a été initiée à la danse. Au ballet classique de 9 à 19 ans à Lausanne puis à Genève auprès de Serge Golovine. Dès son adolescence elle a eu la chance de faire de belles rencontres qui lui ont permis de découvrir la danse moderne et de caractère, le jazz, les différentes danses indiennes, balinaise, contemporaine et de contact, la capoeira, la danse buto et d'entrer dans un univers du mouvement plus profond avec le yoga, les danses soufi, le shiatsu et la relaxation coréenne. Dès 1977 Marie-France Jankow a commencé à enseigner sa propre approche du mouvement synthèse de toutes ces riches découvertes et a continué son parcours à Paris auprès de Peter Goss principalement. C'est là que le maître Ahmed Cissé Tidjani l'a formée et qu'elle s'est ainsi spécialisée dans l'enseignement de la danse traditionnelle africaine. Après toutes ces années de formations et de spectacles en Suisse, à Paris, en Europe et au Québec, Marie-France est revenue en Suisse pour ouvrir sa propre école du mouvement. En 1987 elle a créé le Studio l'Inkourao (www.inkourao.ch) et propose depuis des cours et des stages, en Suisse et à l'étranger, aux enfants, adolescents et adultes basés sur la conscience du mouvement, la danse africaine et la conscience corporelle. Avec le groupe sénégalais Safara elle a obtenu le 1er prix au Festival International de Séoul. Depuis, elle s'intéresse moins à la scène, mais explore toujours plus le corps,le mouvement et la danse (auprès d'autres spécialistes aussi) pour offrir un maximum de possibilités à ses élèves de vivre leur danse avec profondeur et bonheur.

 

Photo ©Marie-France Jankow